[Fr] Fast tracks : Leif / Dolibox / Erell Ranson (Paul Mac remix) / Morphosis

leif…..dolibox…..erell ranson paul mac…..morphosis

Hey quelle fin d’année ! Du point de vue discographique on peut dire que les amoureux des sonorités groovantes, expérimentales, innovantes ou simplement “vivantes”, ont de quoi être comblés. On s’éloigne chaque semaine un peu plus de ces disques stériles sans intérêts qui ont pollué pendant deux/trois ans nos oreilles, pour retrouver l’envie d’écouter de la musique “100 % sans hype ajoutée”, juste portée par des bonnes vibrations, et dont font parti ces quatre titres ou maxis débusqués, testés et chouchoutés ces derniers temps.

On débutera avec la deep-house simple mais prenante et gratos de Leif, suivi du label Karat qui nous ressort ses plus beaux apparats avec Dolibox, la découverte d’une nouvelle structure française tendance neo-detroit techno (le AW tricolore ?) emmené par Erell Ranson, et enfin du gros du lourd, du tout neuf qui va faire très mal l’année prochaine, j’annonce, le nouveau M>0>S dont la haute-société du clubbing (Dettmann, Garnier, François K, Radioslave…) ne s’est pas encore remise ! On vous gate, et c’est bien la moindre des choses. Continue reading

[Fr] Boing Poum Tchak! présente Meakusma (label / évènements)

Meakusma

Samedi 13 décembre aura lieu à Bruxelles une énorme soirée organisée par l’association Meakusma qui regroupe passionnés de musiques électroniques, défricheurs de haut-vol et djs. Petite présentation de leur festival, ainsi que de leur jeune label qui vient de sortir trois mini-compilations sur lesquelles on retrouve Roger 23, Even Tuell, Vakula, Terrence Dixon ou encore Move D & Benjamin Brunn. Continue reading

[Fr] Bodycode / Portable live @ Djoon (20 min video)

bodycode live

Vendredi 5 décembre s’est très certainement tenue la meilleure (et la plus discrète ?) soirée clubbing d’un week-end parisien plutôt sinistré en terme de programmation musicale : celle du Djoon qui accueillait en ses murs le traveler sud-africain, aujourd’hui résidant entre le Portugal et Berlin, Alan Abrahams que vous connaissez mieux sous les alias Bodycode (Spectral Sound / Yore – cf : “A document of an american past”, une vraie perle) et Portable (souvenez-vous notamment de son excellent album sorti l’an dernier sur Süd Electronic, ainsi que de son incroyable Release chez Perlon cet été).

L’homme nous a vraiment régalé pendant une heure et trente minutes intersidérantes et mystico-technologiques, illuminées par des grooves modernes et déboitant, sans chichis ni clinquant. De la vraie bonne house music 100 % pure juice comme on aime, et ce n’est pas mon compatriote de la bloggin’ sphère électronique française John, lui aussi présent, qui dira le contraire. Continue reading