[Fr] La révolution sera tactile (1/3) – JazzMutant présente Lemur : le contrôle high-tech sur le bout des doigts

June 27th, 2008 by Pierre-Nicolas Mader

lemur jazzmutant

Boing Poum Tchak! propose une série d’articles consacrés aux nouvelles technologies “tactiles” qui sont en train de révolutionner la manière de concevoir la musique, que ce soit en matière de composition, sound design ou prestation live.

Débutons cette première partie avec la surface de contrôle Lemur du constructeur français JazzMutant, déjà adoptée par Daft Punk, Hot Chip, Modeselektor, Richie Hawtin, Justice, Matthew Herbert ou Björk.

Tactile adj (lat. tactilis, de tactus, tact). Relatif au toucher.

Tous ceux qui utilisent un ordinateur portable disposent d’une interface tactile. C’est la surface du petit rectangle en bas des touches qui, quand vous passez votre doigt dessus, permet de faire bouger votre souris. Elle rend possible l’interaction entre vous et la machine, sans passer par un autre périphérique de contrôle comme une souris, ou un joystick par exemple. C’est le même principe qui est appliqué aux PDA (ordinateurs de poche qu’on utilise plutôt avec un stylet), GPS, ou à l’I-Phone.

Dans l’univers de la production musicale, on connaissait déjà certaines machines dotées d’une interface tactile. Les Kaoss Pad de Korg par exemple, qu’il suffit de toucher du doigt pour envoyer des signaux midi, appliquer des effets, ou composer. Une première approche qui fera bientôt partie de l’histoire ancienne, car relayée au musée des instruments vintage par le futur standard de JazzMutant : le Lemur.

korg kaoss pad
Korg Kaoss Pad KP3

You need to a flashplayer enabled browser to view this YouTube video
Mix sur Ableton Live

Le Lemur est l’un des premiers contrôleurs à avoir le même feeling qu’un instrument. Il permet à un artiste ou producteur d’être plus expressif qu’en cliquant avec une souris ou en manipulant de simples faders ou des boutons rotatifs sur un contrôleur midi de base.

Richie Hawtin

Conception du Lemur

En 2005, une firme française, JazzMutant, développe un objet tout droit sorti d’un film de science-fiction : un pavé tactile (comme le Kaoss Pad), mais disposant d’une interface révolutionnaire, graphique, et “multi-contactes” qui permet à l’utilisateur d’effectuer pour la première fois non pas une, mais plusieurs manipulations en même temps (comme déclencher une séquence, tout en appliquant un filtre et en augmentant le volume d’une autre piste par exemple). Avec le Lemur il est possible de piloter aussi bien des séquenceurs (comme Ableton Live), que des synthétiseurs modulaires, des instruments virtuels, des plugins audio, des logiciels de Djing (tels que  Traktor – voir la vidéo plus bas), faire du Vjing, contrôler des animations 3D ou des effets de lumières.

You need to a flashplayer enabled browser to view this YouTube video
Lemur utilisé avec le logiciel de mix Traktor

Lemur
Exemples de paramétrages avec Reaktor (en haut) ou Ableton Live (en bas)

Cerise sur le gâteau, le Lemur, que j’utilise maintenant sur tous mes concerts, notamment pour le sampling live, me permet de ne pas rester fixé devant un foutu laptop !

Matthew Herbert

Comment ça marche ?

Comme disait un utilisateur de la bête, le Lemur c’est un peu le Reaktor des contrôleurs midi. Car le principe consiste à construire soi-même ses interfaces de contrôles selon différents modules proposés, puis de les assigner à des commandes midi (opérations facilitées par le logiciel JazzEditor). Ces modules peuvent prendre la forme d’un simple fader ou un ensemble de multi-faders ; de grands pads comme sur une MPC ou plus petits façon Tenori-on ; boutons rotatifs ; “ring aera” sorte de contrôleur 2D circulaire ; ou encore quelque chose de plus expérimental et ludique comme le “multiball” qui permet par exemple de faire jouer des notes selon l’intensité avec laquelle les boules sont lancées et rebondissent dans l’espace (à la manière du jeu-vidéo Pong).

You need to a flashplayer enabled browser to view this YouTube video
Lemur façon Tenori-on

lemur
Création des interfaces

Une fois son interface prête, il suffit de la sauvegarder. On peut ainsi créer plusieurs configurations, les utiliser et passer de l’une à l’autre en appuyant sur un simple bouton.

lemur
Switch / Sélection des interfaces

Pour notre live, on utilise Lemur afin de contrôler un patch Max/MSP, avec une boite à rythme intégrée. Un truc sympa aussi est qu’aucun bouton ou fader ne peut casser (puisque physiquement il n’y en a pas).

Modeselektor

Et niveau rapidité d’exécution ?

Tout a été pensé pour optimiser les performances de la bête, notamment sur deux points. Premièrement, la gestion de la mémoire du Lemur est entièrement indépendante. Cela signifie que la machine n’affectera pas le CPU de votre ordinateur pour calculer l’affichage des éléments graphiques ou toutes autres sortes de manipulations.

modeselektor lemur
Modeselektor

Enfin la connectique midi a été zappée, non pas au profit de l’USB ou du Firewire (qui disparait peu à peu) mais carrément pour un port Ethernet (ce qui sert à relier l’ordinateur à votre modem Internet par exemple) bien plus rapide !

Conclusion

Il est difficile de se faire une idée globale des possibilités du Lemur dès la première approche. Car le concept est à l’heure actuelle unique, et il faut quelque temps avant d’entrevoir son énorme potentiel. Une chose est sure, c’est qu’il va faciliter l’exécution des lives de musiques électroniques (un peu comme si l’on transmutait les musiciens pour leurs implanter une dizaine de doigts supplémentaires) et accélérer le processus de création, du fait de pouvoir expérimenter et concrétiser ses idées de manière plus rapide et peut-être plus innovante.

justice live lemur jazzmutant
Justice

Malheureusement la petite bête n’est pas à la portée de toutes les bourses ! En cette période de crise de pouvoir d’achat et de flambée du prix du baril de pétrole, si vous n’êtes pas fortuné, c’est votre banquier qui risque de tousser lors de votre demande de prêt. Car sachez que l’acquisition du Lemur allègera votre porte-monnaie de la modique somme de… 2400 euros.

Une autre solution consiste à faire copain-copain avec Daft Punk (qui en ont au moins quatre – voir la vidéo en bas), pour qu’ils vous laissent emprunter l’un des leurs.

You need to a flashplayer enabled browser to view this YouTube video
Daft Punk aux Grammy Awards utilisant quatre Lemur

richie hawtin lemur
Richie Hawtin

C’est en tout cas une nouvelle ère qui s’ouvre, et peut-être qu’un jour (d’ici 5 ans ?) nous pourrons piloter nos logiciels favoris directement sur notre écran d’ordinateur “multi-contactes” ? La technologie n’a pas fini de nous épater.

D’autres vidéos :

You need to a flashplayer enabled browser to view this YouTube video
Lemur et Reaktor

You need to a flashplayer enabled browser to view this YouTube video
Un homme, un compte-à-rebours et un Lemur

Plus d’infos : http://www.jazzmutant.com

Rendez-vous bientôt pour la seconde partie de la révolution sera tactile.

2 Comments

  1. tb909No Gravatar

    nouveau matos, nouveaux sons ! Merci pour se dossier :D :D

  2. Carmen electroNo Gravatar

    TROP CHER :sss:

Write a comment