[Fr] Portrait de Matt John

December 1st, 2006 by Pierre-Nicolas Mader

matt john

Attention chers lecteurs. Pour celles et ceux qui ne le connaitraient pas encore, Matt John n’est pas le nouveau pseudo de Mathew Jonson. Rien à voir donc, si ce n’est deux points communs : avoir signé sur Perlon et posséder un talent gros comme ça pour les musiques minimales modernes raffinées.

Matthias John, tout juste trente ans, est l’une des révélations de 2005. La sortie de l’excellent maxi Family Part One sur Perlon, l’un des labels les plus influents du monde électronique depuis bientôt dix ans, a placé l’allemand sur le devant de la scène et susciter la convoitise d’artistes réputés. C’est le label m_nus qui lui a d’abord commandé un remix pour Troy Pierce, avant de se faire tracklister sur la compilation de Magda She’s a dancing machine pour son Io sorti chez Underl_ne, et de partir en terres écossaises pour une relecture du morceau Meany d’Alex Smoke sur Soma. De retour chez lui, il a signé un double maxi chez Perlon (la suite des aventures Joker Family…), et vient de finir un quatre titres pour un nouveau label, BAR 25, du nom d’un bar berlinois où Matt à l’habitude d’y mixer, parfois sur trois platines, accompagné de quelques machines live. Plutôt rare en France, c’est l’occasion où jamais de tester ce nouveau talent, qui parait-il adore communiquer avec le public.

Initialement publié dans le Batofar magazine.

Write a comment