[Fr] Fcom n’est plus. (1994-2008)

May 5th, 2008 by Pierre-Nicolas Mader

Fcom

C’est un peu la mode en ce moment d’annoncer de fausses nouvelles de décès (Manoeuvre, Sevran…), mais il semblerait que cette fois-ci nous ne soyons pas vraiment dans le registre de la plaisanterie.

Selon des sources proches de F Communications, ainsi qu’explicité sur leur page discogs, le mythique label français aurait tiré sa révérence ce printemps 2008. Ceci expliquerait alors l’arrivée de Laurent Garnier sur Innervisions (lire l’article en anglais ici). Toutefois l’information n’a pas encore été confirmée par les principaux responsables.

Il est aussi étonnant de constater que la dernière référence du catalogue (Jori Hulkkonen – Never been here before) soit téléchargeable gratuitement sur le myspace du label.

Fcom était le fer de lance de la musique électronique française. Crée en 1994 par Eric Morand et Laurent Garnier (après Fnac Music Dance Division), le label pionnier dans l’hexagone aura notamment lancé St Germain (l’un des rares français à avoir percé le top des charts anglais avec l’album Boulevard en 1995), mais aussi laissé une trace indélébile en signant des artistes comme Shazz, Mr Oizo, Scan X, Aqua Bassino, Alexkid, Jori Hulkkonen, Avril, Llorca, Fréderic Galliano, Soul Designer, ou plus récemment Gong Gong.

Le label n’avait cependant peut-être pas su assez anticiper les nouvelles sonorités de notre époque. On entendait souvent Morand et Garnier dire que le peer-to-peer leur avait fait beaucoup de mal. Certes, mais il y avait aussi et surtout un déficit de modernité dans les dernières productions, ainsi qu’un manque de souffle nouveau depuis quelques années, que ce soit au niveau des albums (malgré quelques pièces agréables comme le dernier Gong Gong) ou des maxis dance-floor (cf : leur subdivision F… U!). Dommage qu’Fcom n’ait pas su prendre le chemin de son alter-ego Versatile (lancé un peu après en 1996) plus que jamais en place aujourd’hui avec des productions fraiches d’une qualité remarquable.

Leur slogan était “after E comes F“. On peut désormais dire “after F comes G”. Gone. Disparu. La fin d’une époque qui laisse tout de même un gout un peu amère.

Edit : Effectivement la page discogs a été modifiée. La mention qui indiquait qu’Fcom avait cessé toute activité au printemps 2008 a été enlevée. Je remercie dans les commentaires de cet article bigbabou pour son info trouvée dans la biographie de Vince Watson qui confirme : “After several big projects were cancelled due to labels going out of business, in particular, the long anticipated album for Fcom will no longer arrive due to Fcom ending its 14 years on the scene.”

http://www.vincewatson.co.uk/biography.html

Petit clin d’oeil mémorable avec la Victoire de la Musique pour l’album 30 de Laurent Garnier en 1998, suivit d’un live du morceau “ultime” Acid eiffel :

If you can see this, then you might need a Flash Player upgrade or you need to install Flash Player if it's missing. Get Flash Player from Adobe.

De belles images comme on aimerait en (re)voir dans les médias aujourd’hui. Mais bon, ne rêvons pas…

19 Comments

  1. flagosNo Gravatar

    Roh ben ca alors :shock:

  2. tafarezzNo Gravatar

    Pas cool ça… en même temps ça faisait un bail que F-Com marchait au ralentit. Je rêverai de pouvoir acheter tout le back catalogue… :shock:

    Et la presta de Garnier aux Victoires, terrible !! Surtout quand on la met en écho avec ce qu’il en raconte dans Electrochoc !! je l’avais pas revu depuis !! :razz:

  3. PatatasNo Gravatar

    Pas très intelligent de générer un tel UGC à l’aube d’une sortie d’album monsieur Garniech …

  4. flagosNo Gravatar

    Heu … pardonne mon ignorance Patatas :oops: , mais c’est quoi un UGC ?

  5. ZZNo Gravatar

    Oui, en effet. Lolo himself confirme…

  6. MaelNo Gravatar

    Et oui, la “mort” de F Com est annoncée aussi sur Wikipédia. Comment ça, ça ne veut rien dire !??

  7. jacobinetNo Gravatar

    Triste mais bon… Ca fait un baille que je n’ai pas acheté un disque de ce label. Sinon, c’est qui la fille sur scène avec Michel Drucker et Lolo ?

  8. Pierre-NicolasNo Gravatar

    Il semble que c’est Elli Medeiros, qui avait notamment collaboré avec Jacno dans les années 80 et qui a chanté “Toi mon toit”. :wink:

  9. bigbabouNo Gravatar

    j’étais tombé sur quelques infos mais je voulais pas trop y croire (l’album avorté de Vince Watson par exemple) mauvais coup pour la musique électro française … :cry:

  10. Pierre-NicolasNo Gravatar

    Ah oui il devait sortir un album sur F ? Ou sur F…U! ? J’espère qu’il pourra être récupéré par Delsin ou un autre label important…

  11. bigbabouNo Gravatar

    apparemment sur Fcom. Par contre je n’ai pas vu d’indication sur discogs comme quoi le label s’arrêtait mais sur le site de Vince Watson dans sa bio est écrit que le label est mort

  12. Pierre-NicolasNo Gravatar

    Edit : Effectivement la page discogs a été modifiée. La mention qui indiquait qu’Fcom avait cessé toute activité au printemps 2008 a été enlevée. Je remercie dans les commentaires de cet article bigbabou pour son info trouvée dans la biographie de Vince Watson qui confirme : “After several big projects were cancelled due to labels going out of business, in particular, the long anticipated album for Fcom will no longer arrive due to Fcom ending its 14 years on the scene.”

  13. MaelNo Gravatar

    Vince Watson aurait dû signer sur FCom, car F…U! est dédié uniquement aux 12′.
    Espérons que son album voit le jour, quel que soit le label.

    Quant à Lolo, Fcom annonce (et oui il y a quelques toutes petites mises à jour, tant sur le site officiel que sur le shop) que Laurent avance sur l’enregistrement de son nouvel album studio.
    Mais, du coup, chez qui ???

  14. MaelNo Gravatar

    Pour revenir à Vince Watson, il précise : “with the sad news that fcom are no longer around, i am currently talking to 2 large labels about my upcoming 6th album. the title will be ‘every soul needs a guide’ and news will follow very soon about its new home.”

  15. Boing Poum Tchak! » Blog Archive » [Fr] Vince Watson - Ethereal (delsin)

    […] ses mésaventures avec F Communications (lire l’article ici), on ne sait pas encore chez qui sortira le nouvel album de Vince Watson. Pour le moment […]

  16. Pierre-NicolasNo Gravatar

    Pour rebondir sur ce que tu disais Mael, voilà justement la chronique du prochain Vince Watson qui sort à la fin du mois : http://www.boingpoumtchak.com/2008/05/08/fr-vince-watson-ethereal-delsin/

  17. camusNo Gravatar

    dommage! un label pourtant à la pointe de la techno… a raté le virage minimal?

  18. TampopoNo Gravatar

    “déficit de modernité”
    c excatement ça. à trop se contempler le nombril…

  19. marcing13No Gravatar

    “…mais il y avait aussi et surtout un déficit de modernité dans les dernières productions…” C’est clair, on se croyait encore dans les années 90 ! Le label ne s’est jamais ouvert…
    Je suis sur que même sur le back catalogue, y a rien d’original… et peut-être même du pire. Même M Garnier a préféré aller fouler d’autres pelouses plus vertes, c’est dire.

Write a comment