[Fr] Ivan Smagghe & Chloé – The dysfunctionnal family (kill the dj)

July 22nd, 2006 by mikhail

On a attendu cette compile longtemps. Depuis l’énorme claque que nous avait provoquée le Fabric 23 d’Ivan Smagghe et l’énorme succès du ‘I Hate Dancing’ de Chloé, autant vous dire que nous surveillions l’arrivée de ce nouvel opus de pied ferme.. et nous ne sommes pas déçus, loin de là.

“I don’t want to be, like everybody else” (je n’ai pas envie d’être comme tous les autres). Ce sont les paroles du morceau d’Egoexpress qui est sur la compile. Ce titre n’est sûrement pas choisi au hasard. Durant des années Ivan & Chloé cultivent leur différence en tant que dj par leurs sélections et par leur attitude, cette double différence est synthétisée aujourd’hui sur ce cd qui a le mérite de sortir des sentiers battus.

1 heure et 11 minutes de musique sombre sortie de nulle part où le mot “jubilation” sonne tel le leitmotiv de ce chef d’œuvre (non je vous jure que je n’exagère pas). Planingtorock donne le ton avec sa musique un peu morbide qui sonne un peu comme le thème principal des Pompes Funèbres Générales. La minimale groovy de Daypak s’accouple parfaitement avec le remix dark d’Enik par Rossnecht & Mathias Aguayo (à noter que ce dernier est absolument incroyable en live). On passe du rock super rapide de Musiccargo au folk morbide (oui encore) de Jason Edwards. Et quand on croit avoir touché le fond avec ce dernier, Troy Pierce et son pseudo Louderbach nous montre le contraire avec son énorme track oppressant et lourd en infrabasses “Grace (Anxiety)”… Mais on parvient tout de même a relever la tête avec les morceaux dit de “chépers” des Wighnomy Brothers et de la suisse Water Lilly remixée Tomas Andersson (mais non ce n’est pas de la musique de drogué!), sans oublier le final du mix avec les frenchy de Remote déjà chroniqués sur ce site et leur titre “Teaser”, ainsi que cette magnifique trouvaille qu’est “After Burns” de Point B, electronica downtempo sombre, qui, finalement, est le morceau le plus répresentatif de ce mix (extrait).

On a donc droit à une compilation pointue, différente, recherchée et ouverte (et ce n’est pas le morceau final de Billy Childish & Holy Golightly qui nous fera dire le contraire). La compile de l’été certes, mais également de l’année.

Waterlilly – Dissidance – Thomas Andersson rmx

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

Enik – Why do you love me ? – Aguayo remix

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

Write a comment